Les personnes atteintes peuvent aussi ressentir d’autres symptômes, tels que sécheresse oculaire, intolérance au froid, sensibilité à certains aliments, à certains médicaments et à certains allergènes. Elles peuvent également présenter des manifestations telles que la dépression, les céphalées de tension, la migraine, l’irritation du côlon et de la vessie (se caractérisant par des douleurs dans l’abdomen et l’envie fréquente d’uriner ou de la difficulté à uriner, le syndrome de fatigue chronique…)

La douleur et le manque d’énergie font qu’il est difficile de mener à bien les activités normales liées au travail, à la tenue d’une maison, aux loisirs ou autres. Le fait de se voir contraint d’abandonner certaines activités peut être une source de stress et d’anxiété. La dépression fait donc souvent partie du tableau. Comme les personnes atteintes de fibromyalgie ont l’air en bonne santé, elles sont souvent mal comprises de leur entourage et de leur employeur et éprouvent de la difficulté à obtenir leur appui, ce qui augmente leur stress.

 

Envie d’en savoir plus?

Découvrez le livre « Aux confins de l’épuisement professionnel » de Sophie Chassende.

Extrait et vente du livre sur www.surmenage.net